Hernie Discale I

Rédigé par rogerlebouledogue le 17 octobre 2013 | Classé dans Santé

LA RACE - LES PREDISPOSITIONS :

La dégénérescence prématurée des disques intervertébraux, qui servent d'amortisseurs, tout comme les hémivertèbres (absence congénitale d'une moitié de vertèbre), est un problème courant chez le Bouledogue français.

Les races le plus souvent affectées sont les "chondrodystrophiques", parmi lesquelles on compte le Bouledogue français. Un développement anormal des os a comme conséquence diverses disproportions squelettiques, telles que les pattes et les nez courts. La chondrodystrophie prédispose les disques à perdre prématurément de leur élasticité; puis, dans les zones du dos les plus exposées aux efforts mécaniques, ces disques durcis sont exposés à la déshydratation, à l'écrasement par compression, au dépassement (protrusion), voire à la rupture.

Ce sont sans doute les critères mêmes de conformité de la race, dès le début de leur élaboration à la fin du 19ème siècle, qui ont, hélas, conduit à ces défauts de développement. Par souci de parfaire l'esthétique de la race, celle-ci a souffert d'une sélection endogamique (au sein d'un même groupe) et d'une consanguinité trop élevée.

On en vient à conclure qu'une conformité parfaite peut être trop chère payée, si son coût est la santé ou la vie du Boule. Il pourrait être sage de reconsidérer le standard de la race périodiquement et de voir si un changement mineur pourrait produire une race plus saine.

Eleveurs et propriétaires de Boules doivent être conscients de cela, s'attachant à des procédures de sélection rigoureuses par examen des lignées. Les candidats-propriétaires, quant à eux, doivent rejeter absolument toute tentation de se procurer des chiots provenant d'élevages, d'animaleries et de provenances douteux.

Enfin, ils doivent connaître la nature des problèmes de santé découlant de ces défauts, leurs pronostics cliniques et le traitement des symptômes.


L'ANATOMIE – LA FORMATION DE LA HERNIE DISCALE :

La colonne vertébrale du Boule se compose de 7 vertèbres cervicales, 13 thoraciques, 7 lombaires, 3 sacrales et un nombre variable de vertèbres coccygiennes (de la queue), réduites et généralement anormalement constituées chez nos amis "queues à vis".

Entre chaque paire de vertèbres adjacentes se trouve un disque flexible, composé d' une enveloppe fibreuse dure et externe (l'anneau), contenant une masse intérieure molle et gélatineuse (le noyau). Par dégénérescence prématurée chez le chien chondrodystrophique, le noyau du disque peut alors s'épaissir, devenir fibreux et se calcifié.

La radiographie par rayons X ne révèle pas les signes cliniques des changements subis par les disques, tout au plus permet-elle de déceler la présence de calcifications dans l'espace intervertébral; s'il en voit, le praticien qui connaît la race pourra alors en déduire que le chien, même s'il n'a pas montré de signes de pathologie, est exposé à un risque et il pourra informer le propriétaire du Boule des précautions à prendre.

Les problèmes surgissent quand tout ou partie du disque est en compression entre les vertèbres et dépasse dans le canal spinal adjacent, entraînant une inflammation et/ou une compression du cordon médullaire, parfois un saignement des vaisseaux sanguins dans les tissus alentour. Le noyau peut provoquer un renflement de l'anneau (hernie), sortir en partie de l'anneau (prolapsus) ou même être éjecté hors de l'anneau (extrusion); dans certains cas, le disque peut même subir un déplacement total. Le terme protrusion est souvent employé de manière générique pour tout type de mouvement d'un disque hors de son espace intervertébral, celui de hernie sera employé ici.

La hernie d'un disque dégénéré peut se faire lentement dans le temps, ou rapidement; elle peut se déclencher sans raison apparente ou résulter d'un traumatisme. Quelque chose d'aussi simple qu'un saut d'une chaise peut déloger ou déplacer un disque malade; cela ne revient naturellement pas à dire que tous les Boules doivent être interdits de fauteuil, toutefois, lorsqu'une faiblesse discale a été constatée, les précautions deviennent impératives.

La hernie dans le canal spinal se produit habituellement vers le dos; la hernie ventrale est rare car l'anneau est plus épais vers le ventre et est également renforcé ventralement par un ligament solide.

Les disques le plus souvent affectés sont les disques thoraco-lombaires entre les vertèbres T11 à L2 (où il est estimé que 60 pour cent de toutes les hernies discales se produisent) et dans la région cervicale, particulièrement les disques entre les vertèbres C2 à C4.

Les neuf disques situés entre les vertèbres T1 - T10 sont plus rarement touchés, parce ces dernières sont renforcées dorsalement par un ligament liant les côtes à ces vertèbres.

Quand la dégénérescence du disque est une conséquence de l'âge (10 ans et plus), les disques cervicaux sont les plus souvent affectés.

Dans le cas de la dégénérescence prématurée (dès 3 à 5 ans, voire plus jeune), hélas plus souvent chez les Boules, les disques cervicaux et thoraco-lombaires sont concernés. Les deux sexes sont également touchés.

Notez cet article :
  • Article Actuellement 2.71/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.7/5 (117 votes enregistrés)

Catégories

Menu

Publicité

Derniers articles

Partenaires