Hernie Discale III

Rédigé par rogerlebouledogue le 17 octobre 2013 | Classé dans Santé

LE TRAITEMENT :

La thérapie à base de corticostéroïdes, d'anti-inflammatoires en comprimés, injections, infiltrations, peut aider à réduire l'inflammation et le gonflement du cordon médullaire; le vétérinaire y ajoute parfois un myorelaxant (décontractant musculaire). En détendant le chien, ces traitements aident à redonner de l'espace entre les vertèbres et, par conséquent, à réduire la pression sur les disques. Toutefois, ces médicaments soulagent la douleur et procurent une amélioration mais ne soignent pas une hernie. La disparition de la douleur peut diminuer la prudence du Boule, l'inciter à s'agiter et provoquer une aggravation de la pathologie.

Si l'état du chien n'a pas nécessité une intervention chirurgicale chirurgicale (hernie chronique, cf. article II – Signes cliniques), il faut le mettre au repos, au besoin en limitant ses mouvements avec une cage (kennel) ou un parc.

La thérapie physique aide à maintenir la tonicité musculaire

Lire la suite de Hernie Discale III

Hernie Discale II

Rédigé par rogerlebouledogue le 17 octobre 2013 | Classé dans Santé

LES SIGNES CLINIQUES :

Les signes dépendent de l'emplacement de la hernie et de l'ampleur des dommages au cordon médullaire. Le canal contenant le cordon spinal est beaucoup plus grand dans la région cervicale, laissant à celui-ci plus d'espace. Le degré de compression du cordon cervical est généralement moins élevé et produit des signes moins sérieux que dans la région thoraco-lombaire, où le cordon spinal occupe environ 80% de l'espace disponible dans le canal spinal.

Sont regroupés ci-dessous, pour les différentes localisations d'une hernie, les signes précoces ou de stade non-aigu permettant d'alerter le maître, de renforcer son attention, de prendre des précautions et de consulter le vétérinaire, c'est-à-dire de prévenir et d'agir avant l'apparition

Lire la suite de Hernie Discale II

Hernie Discale I

Rédigé par rogerlebouledogue le 17 octobre 2013 | Classé dans Santé

LA RACE - LES PREDISPOSITIONS :

La dégénérescence prématurée des disques intervertébraux, qui servent d'amortisseurs, tout comme les hémivertèbres (absence congénitale d'une moitié de vertèbre), est un problème courant chez le Bouledogue français.

Les races le plus souvent affectées sont les "chondrodystrophiques", parmi lesquelles on compte le Bouledogue français. Un développement anormal des os a comme conséquence diverses disproportions squelettiques, telles que les pattes et les nez courts. La chondrodystrophie prédispose les disques à perdre prématurément de leur élasticité; puis, dans les zones du dos les plus exposées aux efforts mécaniques, ces disques durcis sont exposés à la déshydratation, à l'écrasement par compression, au dépassement (protrusion), voire à la rupture.

Ce sont sans doute les critères mêmes de conformité de la race, dès le début de leur élaboration à la fin

Lire la suite de Hernie Discale I

Les ulcères cornéens

Rédigé par rogerlebouledogue le 16 octobre 2013 | Classé dans Santé

L’œil de votre chien est rouge, gonflé, larmoyant ? Il s’agit peut-être d’un ulcère de la cornée.

Qu’est-ce qu’un ulcère cornéen ?
Il s’agit d’une ulcération, c'est-à-dire une lésion en creux, plus ou moins profonde, de la cornée.

petit rappel anatomique :
Image

Les causes :
Un ulcère cornéen peut être dû :
- A un traumatisme : griffure, coup, branche d’arbre…. C’est la cause d’ulcère la plus fréquente

Lire la suite de Les ulcères cornéens

Fil Rss des articles de cette catégorie

page 1 sur 3 suivante »